• Les prescriptions de benzodiazépines en France, Belgique

    3,5 millions de personnes (40% chez les plus de 85 ans)
    Les Français sont les plus gros consommateurs de somnifères en Europe et cette consommation est excessive, en particulier chez les personnes âgées. Dans l’Hexagone, près d’une personne de plus de 65 ans sur trois prend des somnifères, soit 3,5 millions de personnes (40% chez les plus de 85 ans). Or plus de la moitié de ces traitements sont inappropriés, relève la Haute Autorité de Santé (HAS). Pour réduire la prise de somnifères chez les seniors, la HAS lance une nouvelle campagne d’information auprès des patients, des médecins et des pharmaciens, avec une série d’outils pour améliorer le diagnostic et la prescription...
    Au cœur des prescriptions de somnifères se trouvent les benzodiazépines, médicaments qui entraînent souvent une dépendance physiologique et psychologique. De plus, comme l’expliquait Sciences et Avenir il y a un an (n°776, octobre 2011), les « benzo » sont soupçonnées d’augmenter le risque de démence, comme la maladie d’Alzheimer (voir notre dossier en ligne: Ces médicaments qui favorisent Alzheimer).
    L’Agence de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM, ex-Afssaps) examine les données qui établissent un lien (pour l’instant statistique) entre la prise de benzodiazépines et le risque de démence (lire l’interview du Pr Maraninchi : « Il va falloir sécuriser la prescription de ces molécules »).
     
    131 millions de boîtes de médicaments contenant des benzodiazépines  ou apparentées ont été vendues en France en 2012 (dont 53,2 % d’anxiolytiques et 40,5 % d’hypnotiques[4] ). Ceci représente près de 4 % de la consommation totale de médicaments en 2012.
    Environ 11,5 millions de français ont consommé au moins une fois une benzodiazépine en France en 2012 (7 millions une benzodiazépine anxiolytique, 4,2 millions une benzodiazépine hypnotique et 0,3 millions du clonazépam).
    22,2 % des utilisateurs consomment 2 benzodiazépines simultanément ou non et 0,7 % en consomment 3.

    2,9 millions de Personnes Agées consomment des BZD / Z
    La Durée Moyenne de Traitement par BZD / Z Est de traitement médical Court Années en France
    Le coût direct du « couple insomnie – hypnotiques » est évalué à environ 14 milliards de dollars aux USA, et le coût indirect à environ 80 milliards de dollars.
    Les Français consomment trois fois plus de psychotropes que les autres Européens. Neuroleptiques compris, 109 millions de boîtes ont été vendues en 2007 – plus que les antibiotiques (82 millions de boîtes)
    80 millions de boîtes de tranquillisants consommées chaque année

    chaque jour, y sont consommés environ dix millions de médicaments contre l’insomnie !
    La France détient le record d’utilisation des produits somnifères : chaque jour, y sont consommés environ dix millions de médicaments contre l’insomnie !

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :